Face au changement climatique et au manque de ressources, l’architecture écologique devient de plus en plus importante. Celle-ci se doit d’être fonctionnelle, confortable, économe en matières premières et respectueuse de l’environnement.

Les architectes révolutionnent leur métier et suivent la tendance de l’architecture verte en développant des toits-terrasses verts, des murs végétalisés ou des maisons écologiques. L’ensemble de ses projets montre que la nature reconquiert la ville afin de créer un nouveau paysage urbain.

Comment maîtriser la consommation d’énergie d’un bâtiment ?

Pour maîtriser la consommation d’énergie des bâtiments, plusieurs solutions s’offrent aux architectes :

- Réduction des déperditions énergétiques : mise en place d’une isolation thermique optimale grâce à une utilisation judicieuse des matériaux.
- Minimisation des besoins en énergie
: orientation du bâtiment en fonction du soleil.
- Récupération d’énergies naturelles
: mise en place de système de ventilation et de refroidissement naturels.
- Production d’énergies alternatives
: électricité photovoltaïque, éolienne, bâtiment à énergie positive.

Face à cet engouement pour l’architecture verte, les architectes rivalisent d’ingéniosité et d’originalité pour rendre leurs projets écologiques et durables. En voici quelques exemples :

 

Le Bosco verticale

 

Le Bosco verticale ou la « forêt verticale » représente 10 000 m² de forêt. Ces deux immeubles sont les poumons de Milan grâce à la plantation de 900 arbres de 3 à 9 mètres de haut ainsi que de milliers d’arbustes et de plantes sur les structures. Ces tours sont un symbole pour Milan, qui participe à l’opération « ville verte » et qui souhaite réaménager la ville en fonction de l’étalement urbain et de la pollution atmosphérique. Des éoliennes implantées sur le toit des bâtiments et des capteurs solaires permettront de couvrir une partie des dépenses énergétiques, tandis que l’eau de pluie, captée et filtrée, servira à l’irrigation des végétaux.
Un projet spectaculaire et écologique qui devrait être suivi par les grandes villes du monde !

 

 

L’Hôtel Park Royal Tower de Singapour

Cet hôtel situé à Singapour a été développé par le bureau des architectes WOHA, très attentif à l’aspect écologique pour ces projets. Ils ont voulu créer un « jardin vertical » grâce aux jardins situés sur les grandes terrasses devant les fenêtres de l’hôtel. Les plantes tropicales et les palmiers de ces terrasses, rafraichissent le bâtiment de façon naturelle et donne un effet de cascade verte à l’hôtel lors de leur pousse. Ce projet a notamment été récompensé en recevant la meilleure note pour le BCA Green Mark Platinum, un prix donné aux hôtels les plus verts de Singapour.

L’architecture durable : l’Eco-ARK

Miniwiz est une équipe souhaitant « redonner une valeur structurelle aux déchets industriels, de post-consommation et aux déchets alimentaires ». Dans la continuité de ce défi, Miniwiz a réalisé l’Eco-ARK en utilisant des bouteilles en plastique ! En effet, 1,52 millions de bouteilles en plastique ont été transformées en briques creuses translucides pour fabriquer ce bâtiment. Celui-ci est extrêmement solide, tout en étant 50% plus léger qu’un bâtiment conventionnel. Il est également démontable et transportable par conteneurs pour une autre utilisation.
Un bâtiment étonnant qui donne une seconde vie à nos déchets !

Cet article vous est proposé par DESIGNITY, portes blindées et portes intérieures d’exception.

 

Sources :

http://www.lapresse.ca/

http://www.journalhabitation.com/

http://www.lemoniteur.fr/

http://www.terremag.com/

http://www.architecte-batiments.fr/

http://www.toutvert.fr/

 

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>