Un stade à Paris, un musée à Abou Dabi, une maison au Japon… Dans tous les pays, l’utilisation de la dentelle dans l’architecture devient tendance. Les projets se multiplient à travers le monde mais ne se ressemblent pas.

Technique complexe, la dentelle se démarque surtout par l’esthétique. Pour habiller leurs réalisations, les architectes jonglent avec l’espace et la lumière, les pleins et les déliés, la transparence et la matière. Finesse du détail, jeux d’ombre portée, l’architecture en dentelle est aujourd’hui dynamisée par l’utilisation des nanotechnologies, des logiciels informatiques et de matériaux ultra-performants.

De la dentelle d’acier, qui habille notamment le centre commercial de Birmingham, à la dentelle de bois du pavillon polonais de l’exposition universelle de Shanghai 2010, en passant par la dentelle en béton du stade Jean Bouin à Paris,  tous les matériaux se transforment par la créativité et l’imagination des architectes.

Une chose est sûre, belle est sensuelle, la dentelle en architecture n’a pas fini de faire parler d’elle !

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>