Vous avez été victime d’un cambriolage ?

Dans un premier temps, le plus important est de prévenir la police. Après la découverte du vol, vous disposez d’un délai maximum de 48h pour vous rendre dans le commissariat ou la gendarmerie la plus proche de chez vous pour déposer plainte et établir une déclaration de vol.

Pensez à demander une ou plusieurs copies de votre dépôt de plainte, cela vous servira auprès de votre assurance. Si vous êtes locataire et que votre logement a subi des dégradations lors du cambriolage (serrure fracturée, vitre cassée…), vous devrez fournir une copie à votre propriétaire. 

Ensuite, ne tardez pas à en informer votre assurance. Généralement vous disposez de 2 jours ouvrés pour le faire. Contactez-la par téléphone puis envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception dans laquelle figurent votre numéro de contrat, vos coordonnées et celles d’éventuels témoins du cambriolage, la date et les circonstances du vol ainsi qu’une description des dégâts commis.

Au-delà de ce délai de 2 jours ouvrés, votre assureur peut refuser de vous indemniser conformément aux conditions du contrat qui vous lie.

Après l’accord de votre assureur, faites les réparations nécessaires afin de sécuriser votre logement : réparez votre serrure, remplacez votre porte, votre fenêtre etc. Conservez précieusement les preuves de l’effraction (verrou cassé, morceaux de vitre …). Tout cela sera utile à l’expert lors de sa visite.

Afin d’évaluer le montant du préjudice causé, faites une liste des objets volés en y indiquant l’année d’achat du bien ainsi que sa valeur. Vous devrez prouver que ces objets vous appartiennent, pour cela nous vous conseillons de rassembler tous les documents qui pourront justifier l’existence de l’objet et le fait qu’il vous appartienne : factures d’achat, d’entretien, de réparation, bons de garantie, photographies.  Joignez à cette liste, une copie de votre dépôt de plainte et envoyez-la dans les 5 jours qui suivent votre déclaration de vol.

La visite d’un expert permettra de constater l’état du sinistre, et d’évaluer les dommages et le montant du préjudice.

Renseignez-vous auprès de votre assureur afin de savoir quelles sont les conditions pour bénéficier de votre garantie contre le vol ainsi que celles de votre indemnisation.

Pour finir, si vous vous êtes fait voler vos moyens de paiements (chéquiers, cartes bancaires…), contactez votre banque le plus rapidement possible afin de faire opposition.

Pour éviter tous ces désagréments, misez sur un système de sécurité performant : l’installation d’une porte blindée par exemple. DESIGNITY vous propose 3 gammes de portes blindées qui allient design et sécurité. Découvrez tous les modèles sur www.designity.fr .

Source : http://www.planet.fr/conso-que-faire-en-cas-de-cambriolage.36432.1404.html

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>